Blu-Ray/ DVD

Critique Coffret « Beetlejuice Version 4K »

Caractéristiques du Blu-Ray:

  • BEETLEJUICE
  • De: TIM BURTON
  • Avec: GEENA DEVIS, WINONA RYDER, MICHAEL KEATON, ALEC BALDWIN…
  • Nationalité: Américain
  • Genre: Comédie horrifique
  • Classification: déconseillé aux moins de 12 ans
  • Durée: 1h32
  • Distributeur: Warner Bros France
  • Date de sortie coffret Gift Set 4K: 16 septembre 2020
  • Prix: 34,99€

Ça commence comme ça:

Adam et Barbara Maidland ont tout pour être heureux. Ils viennent de se marier et habitent une belle petite maison surplombant un non moins joli village. Pourtant, un accident de la route va venir quelque peu ternir ce tableau idyllique. En effet, de retour chez eux, nos deux tourtereaux vont s’apercevoir qu’ils sont devenus des fantômes. De plus, à peine ont-ils le temps de se faire à cette idée qu’une famille de riches excentriques va emménager dans leur maison. Dès lors, Adam et Barbara vont tout tenter pour les faire déguerpir au plus vite…

Beetlejuice (Tim Burton) - Warner Bros Pictures - 1988

Ce que nous en pensons:

Nous n’allons pas redire une énième fois tout le bien que nous pensons de Tim Burton et plutôt nous concentrer sur les faits. Beetlejuice, qui date de 1988, est le second long-métrage du réalisateur et on peut déjà y voir moult détails chers au cinéaste. Que se soit dans ces décors (les arbres courbés, les serpents que nous retrouverons plus tard sous le sapin dans L’étrange Noël de monsieur Jack), son scénario (l’idée d’humains côtoyant les morts, que l’on retrouvera plus tard dans Les noces funèbres), tout ou presque était déjà là. 

Beetlejuice (Tim Burton) - Warner Bros Pictures - 1988

Outre ces petits détails, dont nous ne pouvions avoir conscience à l’époque, Beetlejuice a été une véritable claque à sa sortie. Une comédie au scénario jubilatoire et aux effets spéciaux délirants ! Il faut dire que pour un film des années 80, Tim Burton avait mis le paquet sur l’aspect visuel. Que cela soit dans le maquillage ou dans l’utilisation du stop-motion, Beetlejuice nous en avait mis plein les yeux. Tout cela fait qu’encore aujourd’hui, même s’il faut bien admettre que les effets visuels du film ont pris des rides, il reste tout de même incroyable à regarder. 

Beetlejuice (Tim Burton) - Waner Bros Pictures - 1988

Cependant, que seraient des effets spéciaux, aussi réussis soient-ils, sans un casting trois étoiles ? Et là aussi Beetlejuice nous régale. Michael Keaton (qui endossera l’année d’après le costume de Batman toujours sous la houlette de Tim Burton) est tout bonnement délirant dans le rôle de cet esprit frappeur et frappé, Winona Ryder (qui, deux ans plus tard, jouera Kim dans Edward aux mains d’argent) est sublime en ado gothique tandis que le couple Geena Davis/ Alec Baldwin fait des merveilles en fantômes dépassés par les évènements qu’ils ont déclenchés. 

Même si Beetlejuice n’est plus tout jeune, il reste l’un des films les plus délirants jamais tournés. En effet, peu de longs-métrages peuvent se vanter comme lui de nous surprendre à chaque scène. Ajoutez à cela un casting de rêve et une Bande originale soignée (déjà composée par le fidèle comparse du réalisateur, le grand Danny Elfman) et vous obtenez, sans nul doute possible, l’un des meilleurs Tim Burton

Les bonus:

En plus du magnifique coffret (dont nous avons fait l’unboxing dans la vidéo, ci-dessous) Warner Bros nous livre quelques bonus (identiques sur les deux Blu-Ray) dont voici le détail:

Beetlejuice : épisodes de la série animée (3 X 12m15 – VOST et surtout non restaurés, c’est flagrant par rapport au film)

  • Tiens donc !
    L’heure est grave, Doomi a été enlevé ! Lydia se rend donc au netherworld afin d’aider Beetlejuice à enquêter sur cette triste affaire. 
  • Des squelettes dans le placard
    Lors d’une nuit d’orages, un bébé putois se réfugie dans la chambre de Lydia. Dès lors un jeu de cache-cache démarre afin que ses parents ne le découvrent pas.
  • La boutique des loufoques
    Lydia et ses amies ont décidé de créer une boutique de prêt-à-porter, Beetlejuice flairant l’argent facile, va alors décider d’y ajouter son grain de sel. 

– Audio

Un bonus assez étrange qui permet de lancer le film uniquement avec les musiques de fond ?!?

Bande-annonce (VOST 1m27)

Tout est dans le titre, le teaser de l’époque de Beetlejuice .

Cette chronique a été réalisée à partir d’un coffret offert par l’attachée de presse du groupel.

Notre note pour le film:
4.5/5
Notre note pour le coffret:
4/5

Comment here