Blu-Ray/ DVDHorreur

Critique Blu-Ray/ DVD « L’horrible invasion »

Caractéristiques du Blu-Ray/ DVD:

  • L’HORRIBLE INVASION
  • De: JOHN « BUD » CARDOS
  • Avec: TIFFANY BOLLING, WILLIAM SHATNER, WOODY STRODE…
  • Nationalité: Américain
  • Genre: Épouvante/ Horreur
  • Classification: Tous publics
  • Durée: 1h34
  • Producteur: Dimension Pictures
  • Distributeur: Sidonis/ Calysta
  • Date de sortie Blu-Ray/DVD: 3 novembre 2020
  • Prix: Blu-ray: 19,99€/ DVD : 16,99€

Ça commence comme ça:

Verde Valley est une petite bourgade des États-Unis où habituellement il fait bon vivre. Pourtant, ce petit havre de paix va se transformer en enfer lorsque des milliers de tarentules vont décider d’en faire leur garde-manger…

L'horrible invasion (John "Bud" Cardos) - 2020 - Sidonis/ Calysta

Ce que nous en pensons:

Si (comme nous) vous êtes nés dans les années 80 et que vous êtes (comme nous) sujets à la peur chronique des araignées, vous avez sûrement dû être traumatisés par le film Arachnophobie de Frank Marshall. Si ce long-métrage est devenu depuis sa sortie, en 1990, un véritable must du film de super-prédateurs, peu de gens savent que bien avant lui l’horrible invasion  avait déjà fait trembler bon nombre de spectateurs grâce à des araignées.

Bien que ce dernier date de 1978, il n’a rien a envier aux superproductions actuelles. Pourtant, l’horrible invasion ne possède ni effets spéciaux tape-à-l’œil ni bande-son tonitruante. Non, ce qui fait le charme de ce film à petit budget, c’est avant tout un scénario assez moderne pour l’époque. En effet, John « Bud » Cardos  ne se contente pas d’essayer de nous terroriser avec ses petites bêtes, même s’il faut avouer que certains spectateurs vont avoir les poils qui se dressent par moments. Le réalisateur va plus loin en abordant un sujet terriblement d’actualité en 2020, c’est-à-dire l’impacte sur la faune de l’utilisation à outrance de pesticides. 

L'horrible invasion (John "Bud" Cardos) - 2020 - Sidonis/ Calysta

De plus, le scénario de l’horrible invasion est d’une efficacité diabolique puisque le suspense y va crescendo. Si le film commence assez mollement, avec des attaques filmées du point de vue des araignées (ce qui prête plutôt à sourire), très vite nous assistons à un véritable cauchemar pour arachnophobes. Imaginez, des milliers de tarentules fondant sur une ville et provoquant un mouvement de panique sans nom. Enfin, dans la troisième partie du long-métrage, marque de nouveaux changements de rythme et d’atmosphère qui viennent une nouvelle fois cueillir les spectateurs. 

Pour finir cette critique, il est important de souligner le casting de l’horrible invasion. Dans le rôle principal, nous retrouvons un certain William Shatner , acteur mondialement connu pour avoir interprété le capitaine Kirk dans les premières versions de Star Trek. Mais ce n’est pas tout puisque l’acteur afro-américain Woody Strode (les dix commandements, Spartacus, il était une fois dans l’ouest…) campe ici un agriculteur dévaster par la mort de son troupeau de vaches, plus que convaincant. La touche glamour est quant à elle apportée par la talentueuse Tiffany Bolling  (The candy snatcher, The wild party…).

Un scénario moderne pour l’époque, une intrigue prenante, dont le suspense monte crescendo, et un casting réussi, font de l’horrible invasion un excellent film. Une prouesse qu’il faut souligner puisque son réalisateur, John « Bud » Cardos, disposait d’un budget plus que limité pour le tourner. Un long-métrage à voir absolument, ne serait-ce que pour son final (très) surprenant…

Les bonus:

Nous avons testé la version DVD du film, mais sachez cependant que les mêmes bonus se retrouvent dans les deux formats, c’est-à-dire:

  • Interview de Tiffany Bolling  (8min46 VOST)
    Une sympathique interview où l’actrice du film nous raconte, notamment, comment William Shatner la draguait ouvertement alors que sa femme était sur le plateau. 
  • Interview de William Shatner  (15min58 VOST)
    Le « capitaine Kirk » revient avec une certaine nostalgie sur un tournage pas comme les autres.
  • Les petites bêtes qui montent (25min17 VF et extraits de film en VO)
    Christophe Chamclaux nous dresse ici une liste non exhaustive des super-prédateurs au cinéma avant de se pencher plus précisément sur le cas de l’horrible invasion. Un segment très intéressant puisqu’il se termine par bons nombres de secrets de tournage. Cela remplace le traditionnel making-of (qui n’existait pas encore à l’époque de l’horrible invasion). 
  • Commentaires audio
  • Bande-annonce (1min49 VO)

Cette chronique a été réalisée à partir d’un Blu-Ray/ DVD offert par l’attachée de presse du groupe.

Notre note:
4/5

Comment here