BD/Comics/Mangas

Critique La part de l’ombre – Tome 1 – Tuer Hitler

Caractéristiques de l’album:

  • LA PART DE L’OMBRE – TOME 1 – TUER HITLER
  • Scénario: PATRICE PERNA
  • Dessin: FRANCISCO RUIZGÉ
  • Genre: Roman graphique/ Histoire
  • Classification: Tous publics
  • Nombre de pages: 56 pages couleur
  • Éditeur: Éditions Glénat
  • Date de sortie: 06 janvier 2021
  • Prix: 14,50€

Ça commence comme ça:

Munich, 9 novembre 1938. Maurice Bavaud se mêle à la foule venue en masse assister à un rassemblement du parti nazi. Cependant, le jeune suisse n’est pas là pour écouter le discours d’Hitler, mais pour tenter de l’assassiner… 17 ans plus tard, après un procès au verdict ubuesque,  Guntram Muller, journaliste au Berliner Zeitung va mener une contre-enquête afin de réhabiliter la mémoire de cet oublié de l’Histoire…

La part de l'ombre (Perna/ Ruizgé) - Éditions Glénat - 2021

Ce que nous en pensons:

Avez-vous déjà entendu parler de Maurice Bavaud ? Il y a fort à parier que non et pourtant cet homme a failli changer le cours de l’Histoire à tout jamais. Un oublie que le scénariste Patrice Perna vient combler aujourd’hui grâce à sa mini-série (deux tomes seulement)  La part de l’ombre.

Vous l’aurez donc compris, c’est bien d’un récit historique qu’il s’agit ici.
Pourtant, Patrice Perna ne nous le vend pas comme tel préférant ajouter une partie romancée à son scénario. 
En effet, dans La part de l’ombre, les faits historiques nous sont relatés au travers de flash-backs puisque l’intrigue principale se situe en 1955 et tourne autour d’un certain Guntram Muller. Ce personnage est un ancien inspecteur à la Kriminalpolizei ayant enquêté sur Maurice Bavaud pour le compte de l’abwehr en 1941.
17 ans plus tard, Muller, qui avait été enrôlé de force dans le parti nazi, va donc chercher à expier ses fautes en essayant de réhabiliter la mémoire de Maurice Bavaud.  

La part de l'ombre (Perna/ Ruizgé) - Éditions Glénat - 2021

Cet axe temporel double permet à Patrice Perna de faire d’une pierre deux coups. La part de l’ombre racontant ainsi, certes, l’histoire de l’homme qui voulait tuer Hitler, mais aussi les méandres de l’Allemagne à l’aube de la guerre froide. 
Enfin, Patrice Perna profite de cette occasion pour égratigner au passage la célèbre neutralité suisse.

Comment parler d’un roman graphique sans aborder son aspect graphique justement ? Le dessinateur Franscico Ruizge apporte ici une touche de réalisme supplémentaire par des traits d’une finesse remarquable. Les personnages historiques sont facilement reconnaissables et les mimiques des différents protagonistes très réalistes. Pour ne rien gâcher la colorisation, signée Delf, est à la fois moderne et « vintage » se qui donne un cachet supplémentaire à l’album. 

La part de l'ombre (Perna/ Ruizgé) - Éditions Glénat - 2021

Difficile de trouver des sujets concernant la Seconde Guerre mondiale n’ayant pas déjà été mainte fois exploités. Pourtant, cet exploit, Patrice Perna l’a fait et bien fait en plus ! L’auteur, grâce à d’ingénieux procédés scénaristiques, parvient à rendre son intrigue aussi instructive que palpitante. Le tout est porté par les dessins réalistes et la mise en page audacieuse d’un Francisco Ruizgé, décidément très inspiré. Un album à lire absolument !

Cette chronique a été réalisée à partir d’un album offert par l’attachée de presse des Éditions Glénat.

Notre note:
5/5

Comment here