Blu-Ray/ DVDcoup de coeur

Coup de cœur DVD « Un fils du Sud »

Caractéristiques du DVD:

  • UN FILS DU SUD
  • DE: BARRY ALEXANDER BROWN
  • Avec: LUCY HALE, LUCAS TILL, LEX SCOTT DAVIS…
  • Nationalité: Américain
  • Genre: Biopic, Histoire
  • Classification: Tous publics
  • Durée: 1h46
  • Producteur: River Bend Pictures
  • Distributeur: Blaq Out
  • Date de sortie: 23 aout 2022
  • Prix: 19,99€

Ça commence comme ça:

En 1961, afin de soutenir leur thèse de fin d’études, de jeunes étudiants de l’Alabama assistent au sermon du révérend Martin Luther King Jr. Malheureusement, cette incursion au cœur du mouvement  des droits civiques va être très mal vue par le directeur de leur université qui va leur imposer de cesser de se mêler aux gens de couleurs sous peine de renvoi. Si la plupart des étudiants capitulent, Bob Zellner, petit-fils d’un membre du Ku Klux Klan va décider envers et contre tous de lutter aux côtés de ces gens opprimés…

Un fils du Sud (Barry Alenxander Brown) - Blaq Out - 2022

Ce que nous en pensons:

Avec Un fils du Sud, le réalisateur Barry Alexander Brown nous invite à découvrir le parcours initiatique de Bob Zellner, un étudiant ayant rejoint la cause des droits civiques et cela presque malgré lui. 
Un oublié de l’Histoire qui avait pourtant bravé ses pairs au risque de sa vie afin que les gens de couleurs obtiennent aux États-Unis les mêmes droits que les blancs.

Le fait qu’Un fils du Sud soit l’adaptation du roman autobiographique de Bob Zellner: The Wrong Side of Murder Creek: A White Southerner in the Freedom Movement le rend incroyablement pertinent. En effet, souvent les biopics, aussi fidèles à la réalité soient-ils, comportent une bonne part de romanesque les rendant ainsi plus attractifs pour les spectateurs. 
Ici, tout est historiquement exact, même si certains événements relatés ne sont pas spécialement glorieux pour les États-Unis

Un fils du Sud (Barry Alenxander Brown) - Blaq Out - 2022

Au-delà du scénario, les performances des acteurs permettent une immersion encore plus grande au cœur de cette période trouble de l’Amérique.
Lucas Till, surtout connu jusqu’ici pour ces rôles dans la saga X-Men, le film Hannah Montana ou plus récemment dans le reboot de la série MacGyver, se montre ici sous un jour nouveau. Son interprétation de Bob Zellner étant tout simplement bluffante. L’acteur retranscrit et surtout incarne à la perfection les valeurs défendues par le « sudiste déchu ».
De même, Sharonne Lainer (The Dark: Great Deceiver, Alice…) interprète une Rosa Parks plus vraie que nature. Une femme forte aux idées novatrices qui a participé à changer la face des États-Unis à tout jamais.
Enfin, Un fils du Sud marque l’une des dernières apparitions à l’écran du regretté Brian Dennehy (Rambo, Cocoon, Roméo+Juliette…) campe l’un des personnages le plus détestable de la vie de Bob Zellner, son propre grand-père, un adepte du Ku Klux Klan préfèrant tuer lui-même son petit fils que de le voir défendre des gens de couleurs. 

Avec Un fils du Sud, le réalisateur Barry Alexander Brown nous plonge au cœur d’un des plus grands bouleversements qu’ait connus les États-Unis, le mouvement des droits civiques. Pour cela, il retrace l’histoire de Bob Zellner avec une sobriété de mise en scène qui n’a d’égale que la justesse de son scénario. Le cinéaste nous rappelle au passage le courage de ces hommes et ces femmes ayant combattu les armes par la non-violence. Des marches silencieuses, aux cours de self-control face aux insultes raciales, Un fils du Sud prouve à quel point le parcours pour atteindre la liberté a été semé d’embuches pour les gens de couleur. 
De plus, le jeu des acteurs, d’une justesse remarquable, fini de nous immerger complètement dans l’Histoire. 
Pour conclure, Un fils du Sud est un biopic efficace qui mérite vraiment d’être vu.
À noter que si le film n’existe qu’au format DVD, la qualité d’image reste plus que correcte.

Les bonus:

  • Entretien avec le réalisateur Barry Alexander Brown (15min VOST)
    Le cinéaste revient ici sur sa carrière et plus précisément sur Un fils du Sud. Nous y apprenons notamment que Barry Alexander Brown voue une admiration sans bornes à Bob Zellner.  

Cette chronique a été réalisée à partir d’un DVD offert par l’attachée de presse du groupe Blaq Out.

Notre note:
5/5

Comment here

*

code