BD/Comics/Mangas

Critique BD « Keith Haring – Le street art ou la vie »

Caractéristiques de l’album:

  • KEITH HARING – LE STREET ART OU LA VIE
  • Scénario et dessin: PAOLO PARISI
  • Genre: Biographie
  • Classification: Tout public
  • Nombre de pages: 128 couleur
  • Éditeur: Hugo Publishing
  • Date de sortie: 15 septembre 2022
  • Prix: 19,95€

Ça commence comme ça:

Né à Kutztown en Pennsylvanie le jeune Keith Haring passe ses journées à dessiner. Son rêve ? Monter à New York pour y devenir un artiste reconnu. De ses premières œuvres, esquissées à la craie sur des affiches de métro, aux plus grandes galeries internationales (re)découvrez le parcourt hors-normes de l’une des icônes du pop art…

Ce que nous en pensons:

Keith Haring - Le street art ou la vie (Paolo Parisi) - Hugo Publishing - 2022

Comme beaucoup de monde, nous connaissions surtout Keith Haring au travers de ses célèbres silhouettes colorées. 
Mais, qui était l’homme derrière ces œuvres ? Voilà une question à laquelle l’artiste Paolo Parisi répond aujourd’hui au travers du roman graphique Keith Haring – Le street art ou la vie.
Un album réussi et à l’image de son héros à la fois lumineux et plein de fougue.

Keith Haring – Le street art ou la vie est un roman construit de manière très intelligente. Premièrement, Paolo Parisi se sert de la première personne pour nous narrer l’histoire de l’icône du street art. De cette manière les lecteurs ont l’impression que c’est Keith Haring en personne qui leur retrace sa vie. 
Deuxièmement, qui dit roman graphique dit illustrations. Là encore Paolo Parisi (d)étonne en reprenant à son compte le style de Keith Haring
Les personnages sont représentés avec le moins de détails possible et avec des couleurs flashy, qui plus est. Une manière détournée de se rapprocher des fameuses silhouettes du maître, sans pour autant les plagier, dont nous parlions plus haut. 

Keith Haring - Le street art ou la vie (Paolo Parisi) - Hugo Publishing - 2022
Keith Haring - Le street art ou la vie (Paolo Parisi) - Hugo Publishing - 2022

Enfin, au delà de ses choix narratif et visuel audacieux, ce que l’on retiendra de Keith Haring – Le street art ou la vie c’est justement l’existence, aussi courte qu’intense, de son héros.
Un artiste plein de contraste. À la fois simple, loin de l’extravagance que l’on prête habituellement aux peintres et pourtant aimant à outrance les plaisirs de la nuit. Et que de rencontres ! Jean-Michel Basquiat, Andy Warhol, Madonna… 
De plus, même s’il était impossible de parler de la vie de Keith Haring sans évoquer sa séropositivité, Paolo Parisi effleure le sujet sans nous faire violence. Le but ici est de raconter une carrière exceptionnelle, pas de choquer ou au contraire d’apitoyer. 

Depuis quelques années, les biographies ont le vent en poupe. Au cinéma, en bande dessinée, en livre, il y a parfois de quoi se sentir submergés. C’est pourquoi il est difficile de trouver des œuvres sortant du lot. C’est justement ce que nous propose Keith Haring – Le street art ou la vie. Un roman graphique très réussi que ce soit dans son fond ou dans sa forme. Son auteur, Paolo Parisi, fait preuve ici d’une intelligence rare en adaptant son trait à celui de son modèle sans pour autant le plagier. 

Cette chronique a été réalisée à partir d’un album offert par l’attachée de presse du groupe Hugo Publishing .

Notre note:
4/5

Comment here

*

code