BD/Comics/Mangas

Critique BD « Malgré tout »

Caractéristiques de l’album:

  • MALGRÉ TOUT
  • Scénario et dessin: JORDI LAFEBRE
  • Genre: Comédie romantique
  • Classification: Tous Publics
  • Nombre de pages: 152 pages couleur
  • Éditeur: Dargaud Benelux
  • Date de sortie: 24 septembre 2020
  • Prix: 22€50

Ça commence comme ça:

Ana et Zeno se baladent bras dessous, bras dessous en roucoulant comme deux tourtereaux. Si ce premier rendez-vous galant n’a, à priori, rien d’exceptionnel, il est pourtant le fruit d’un long jeu du chat et de la souris. 

Malgré tout (Lafebre/ Sapin) - Dargaud Benelux - 2020

Ce que nous en pensons:

Avec son roman graphique, Malgré tout le scénariste et dessinateur Jordi Lafebre nous fait une belle promesse, celle que le véritable amour résiste à tout. 
Pour nous le démontrer, l’artiste utilise un procédé très original puisque la romance de ses héros commence par le chapitre 20 pour se terminer par le premier. Une chronologie inversée qui rend des plus prenantes une intrigue qui pourrait paraître banale à première vue. À cela s’ajoutent de belles mises en abîme, comme lorsque Zeno raconte à Ana l’histoire tragique de l’une de ses voisines. 

Cependant, ce qui fait le charme de Malgré tout, c’est la poésie banale qui s’en dégage puisque, comme pour sa série Les beaux étés, Jordi Lafebre nous propose un scénario à la Maupassant. Une histoire sans fioritures, ni extravagance, mais qui sonne avec la justesse d’un diapason. Un souci du réalisme qui renforce encore la pertinence des propos de l’auteur.

Malgré tout (Lafebre/ Sapin) - Dargaud Benelux - 202

Quant à Ana et Zeno, ils sont tout bonnement adorables. Comment résister à ces amants dont l’amour platonique a su traverser les années jusqu’à sa concrétisation physique ? Une passion qui défie le temps, mais aussi les distances. Des distances physiques et mentales puisque les deux amoureux n’ont eu de cesse de se trouver des raisons de ne pas s’unir. La principale étant qu’Ana est mariée à Giuseppe. 

Enfin, Malgré tout est un véritable régal pour les yeux. Le trait de Jordi Lafebre, tout comme sa plume, est à la fois simple et réaliste et la colorisation, signée Clémence Sapin, imite la chaleur douce et réconfortante des pastels. Qui plus est, le travail de rajeunissement des deux personnages principaux est tout bonnement bluffant.

Malgré tout (Lafebre/ Sapin) - Dargaud Benelux - 202

Pour conclure, Malgré tout est un véritable petit nuage de douceur. Le scénariste Jordi Lafebre, nous offre avec cet album une pause tendresse qui fait vraiment du bien. Du pur bonheur sur papier glacé !

Cette chronique a été réalisée à partir d’un album offert par l’attachée de presse du groupe Dargaud.

Notre note:
4/5

Comment here