Blu-Ray/ DVD

Critique Blu-Ray « Le sens de la famille »

Caractéristiques du Blu-Ray:

  • LE SENS DE LA FAMILLE
  • De: JEAN-PATRICK BENES
  • Avec: ALEXANDRA LAMY, ARTUS, FRANCK DUBOSC…
  • Nationalité: Français
  • Genre: Comédie
  • Classification: Tous Publics 
  • Durée: 1h32
  • Producteur: Karé Productions 
  • Distributeur: Gaumont Production
  • Date de sortie Blu-Ray/DVD: 3 novembre 2021
  • Prix: Blu-Ray: 12,99€/ DVD: 1299€

Ça commence comme ça:

La famille Morel a décidé de fêter l’anniversaire de Chacha, leur petite dernière, dans un parc d’attractions. Seulement, la journée qui se voulait magique va tourner à la Bérézina et Alain, le père, va se retrouver seul dans un manège. Là, il va faire le souhait de changer de famille. Un vœu bien innocent en apparence qui va avoir des conséquences désastreuses. En effet, le lendemain matin chaque membre de la famille va se réveiller dans le corps d’un autre…

Le sens de la famille (Jean-Patrick Benes) - Gaumont - 2021

Ce que nous en pensons:

Décidément, le Body Swap semble inspirer les réalisateurs du monde entier et cela dans tous les genres. Du policier (Volte/ Face de John Woo) au drame (Your Name de Makoto Shinkai) c’est surtout en comédie que ce thème est le plus décliné (Freaky Friday de Mark Waters, Freaky de Christopher Landon…). Preuve en est encore aujourd’hui avec Le sens de la famille, un long-métrage loufoque nous entraînant dans un tourbillon de gags plus ou moins inspirés.

Dès les premières minutes du film, Jean-Patrick Genes donne le ton. Une fille de sept ans qui jure comme un charretier, un ado de quatorze qui fume comme un pompier et une aînée clouée à son portable le tout élevé par des parents ayant complètement baissé les bras.
Vous l’aurez donc compris, Le sens de la famille ne fait pas dans la finesse, un parti pris qui passe par moments et agace à d’autres. 

Le sens de la famille (Jean-Patrick Benes) - Gaumont - 2021

Commençons par ce qui crève les yeux, le jeu réussi des acteurs. Il est toujours compliqué pour un comédien de camper un personnage aux antipodes de ce qu’il est.  Alors lorsqu’il faut switcher un nombre incalculable de fois durant un tournage cela relève du tour de force. Pourtant, que ce soit les têtes d’affiche Franck Dubosc et Alexandra Lamy ou les autres membres de la famille Morel, tous s’en sortent ici admirablement bien. 
Les situations abracadabrantes s’enchaînent et cependant, nous y croyons tout au long du film. La jeune Rose de Kervenoaël, qui interprète Chacha puis sa mère durant la quasi-totalité du long-métrage  est simplement bluffante. 

Si Le sens de la famille nous offre un casting impeccable, son scénario, lui, ne l’est pas toujours. Bien que dans l’ensemble le film parvient à nous faire rire, par moments les gags sont un peu gras et restent donc sur l’estomac des spectateurs. De même si Jean-Patrick Benes se permet un twist de fin plutôt surprenant, beaucoup d’éléments du film semblent un peu convenus, pour ne pas dire déjà-vus. 

Nous sommes les champions mondiaux de la comédie (comment ça, nous sommes chauvins ?). C’est pourquoi il est toujours compliqué de sortir son épingle du jeu dans la myriade de titres de ce genre qui sortent chaque année en France. Avec Le sens de la famille, Jean-Patrick Benes ne signe certes pas un blockbuster, mais parvient à nous divertir durant 1h30 sans nous lasser. De plus, le jeu d’acteur vaut à lui seul le coup de voir le film. D’Alexandra Lamy à la très jeune Rose de Kervenoaël en passant par Artus ou l’excellent Jackie Berroyer, tous se donnent à fond pour apporter une crédibilité à un scénario pourtant complètement loufoque. 

Les bonus:

Cette critique a été réalisée à partir d’un Blu-Ray test ne comportant aucun bonus. Nous sommes donc dans l’incapacité de vous en donner le contenu. 

Cette chronique a été réalisée à partir d’un Blu-Ray offert par l’attachée de presse du groupe Gaumont.

Incérer le lien amazon partner

Notre note:
3/5

Comment here

*

code