Blu-Ray/ DVDcoup de coeur

Coup de cœur Combo Blu-Ray/ DVD « L’autoroute de l’enfer »

Caractéristiques du Blu-Ray/ DVD:

  • L’AUTOROUTE DE L’ENFER
  • DE: ATE DE JONG
  • Avec: KRISTY SWANSON, CHAD LOWE, PATRICK BERGIN…
  • Nationalité: Américain
  • Genre: Comédie horrifique
  • Classification: Tous publics
  • Durée: 1h34
  • Producteur: Goodman/ Rosen Productions
  • Distributeur: Rimini Éditions
  • Date de sortie Blu-Ray/DVD: 10 mars 2022
  • Prix: Combo Blu-Ray/ DVD: 24,99€

Ça commence comme ça:

Décidés à se marier malgré l’opposition de leurs familles, Charlie et Rachel se rendent à Las Vegas. Ils vont croiser la route du sergent Bedlam, une sorte de flic zombie qui enlève Rachel et disparait. Charlie découvre que pour retrouver sa fiancée, il doit aller en Enfer.

L'autoroute de l'enfer (Ate De Jong) - Rimini Éditions - 2022

Ce que nous en pensons:

Nous ne le dirons jamais assez, les années 80/ 90 sont une mine d’or pour les amateurs de films de série B. L’autoroute de l’enfer en est l’exemple le plus flamboyant. Long-métrage improbable, il a le mérite de mélanger humour, horreur (légère) et mythologie grecque pour un résultat plutôt intelligemment écrit et réalisé. 

Le monde du septième art est parfois incompréhensible. Pourquoi ne pas avoir offert une couverture plus large à L’autoroute de l’enfer lors de sa sortie au cinéma ? Peu de salles aux États-Unis, directement distribué en vidéo chez nous, ce long-métrage n’a clairement pas eu le traitement qu’il méritait. D’où cette vilaine étiquette de série Z qui lui colle à la jaquette.

L'autoroute de l'enfer (Ate De Jong) - Rimini Éditions - 2022

Vous l’aurez compris, nous sommes littéralement tombés amoureux de L’autoroute de l’enfer.
Alors, bien sûr, comme tous les longs-métrages, il comporte quelques défauts, mais ses qualités les font vite oublier. Tout commence par un scénario original, largement inspiré du célèbre mythe d’Orphée
Mais le duo, Brian Hegeland au scénario (à qui l’on devra plus tard, entre autres, Freddy 4) et Ate de Jong à la réalisation, ne s’arrête pas là. Plutôt qu’une simple revisite moderne, ils nous offrent un véritable délire visuel et scénaristique. Un mix improbable entre road movie, comédie horrifique, le tout saupoudré d’un brin de romance.

Ne vous laissez pas abuser par le démarrage timide du film, dès l’arrivée de Charlie (Chad Lowe) dans les enfers, Ate de Jong ne nous lâche plus. Les détails du décor (il vous faudra d’ailleurs regarder le film plusieurs fois pour tous les voir), les répliques des personnages (Hitler est à mourir de rire), les seconds rôles (Ben Stiller fait ici ses premiers pas et il a déjà un potentiel de dingue), on ne sait plus où donner de la tête ! 

Ce qui fait aussi le charme de l’Autoroute de l’enfer, c’est l’incroyable travail fait sur les maquillages. Nous sommes en 1991 et les effets numériques ne sont pas encore omniprésents, et c’est tant mieux. 
Le bestiaire du film n’aurait pas la même saveur avec de l’imagerie gérée par ordinateur. Et des monstres en tous genres, Charlie va en rencontrer durant son voyage. Outre l’énigmatique sergent Bedlam, le jeune homme va croiser la route d’une succube plutôt repoussante, de zombies et bien entendu du diable en personne. Tous ont le point commun d’une esthétique, certes particulière, mais travaillée.

Nous finirons cette critique en soulignant le travail abattu par l’équipe de restauration de Rimini Éditions. Pour une première sortie en Blu-Ray et DVD, le film s’est refait une beauté spectaculaire. Les images sont d’une netteté ahurissante et les bandes-son d’une finesse inégalable. Fini les couleurs ternes et le son étouffé de la version V.H.S ! C’est un véritable régal de (re)découvrir L’autoroute de l’enfer ainsi.

Merci Rimini Éditions d’avoir parcouru l’enfer pour nous en ramener ce master piece qu’est L’autoroute de l’enfer ! Un véritable Ovni mélangeant les styles avec audace. Un long-métrage comme on n’en fait plus qui mérite amplement d’être vu et revu ! 

Les bonus:

Vous trouverez en bonus dans ce coffret:

Présentation du film par Gilles Gressard (29min23 VF)
Un segment « homemade » très intéressant où l’écrivain et historien du cinéma décortique L’autoroute de l’enfer. Vous découvrirez ici des anecdotes de tournages, la filmographie sommaire des acteurs, mais surtout un décryptage aussi clair que précis du scénario.

La bande-annonce (2min18 VO)
Un teaser dans son jus qui souligne le gouffre qui existe entre la version d’origine du film et celle d’aujourd’hui. 

Un livret de 24 pages 
Tout, tout , tout, vous saurez tout sur L’autoroute de l’enfer. Dans ce petit livre, illustré d’images du tournage, mais aussi tirées du film, vous découvrirez les galères rencontrées pendant la mis en boite, les coulisses des séances de maquillage… Bref, indispensable pour les fans, comme nous !ptage

Cette chronique a été réalisée à partir d’un coffret offert par l’attachée de presse du groupe Rimini Éditions.

Notre note:
4.5/5

Comment here

*

code