Livres

Coup de coeur – Sortie roman « Nul si découvert » de Valérian Guillaume

Caractéristiques de l’album:

  • NUL SI DÉCOUVERT
  • Auteur: VALÉRIAN GUILLAUME
  • Genre: Tranche de Vie
  • Classification: Adolescents/ Adultes
  • Nombre de pages: 128 
  • Éditeur: Éditions de l’Olivier
  • Date de sortie: 20 janvier 2020
  • Prix: 16€

Ça commence comme ça:

Il aime passer ses journées dans les allées du centre commercial, exécutant inlassablement les mêmes rituels qui soulagent “ses gouttes”. Un plaisir intense qui commence dès l’entrée du temple de la consommation avec la palpation des agents de sécurité. Seulement, son démon veille et vient à chaque fois gâcher ces moments d’extase en le forçant à ingurgiter de la nourriture jusqu’à l’écoeurement. Une vie de tristesse et de solitude que l’apparition d’un ange nommé Leslie va un peu apaiser…

Ce que nous en pensons:

Valérian Guillaume est un touche-à-tout comme nous les aimons aux Petites chroniques. Acteur et metteur en scène, “Nul si découvert” est son premier roman, une oeuvre à son image à la fois atypique et poétique.

Il suffit d’ouvrir le livre pour découvrir une première originalité, son absence totale de ponctuation. Un procédé habile qui permet à l’auteur de nous plonger directement dans le cerveau de son héros. En effet, celui-ci ne nous raconte pas son histoire, mais nous la livre au travers de ses pensées débitées dans un flot continu de paroles intérieures.

Nul si découvert” est donc bien plus qu’un roman, c’est une ode à tous ceux que l’on croise sans les voir. Ces personnes parfois marginales dans leurs actions ou leurs paroles, mais qui ne demandent qu’un peu de chaleur humaine.
Notre héros est de ceux-là, une âme torturée par un démon intérieur le poussant à vivre à côté de ses congénères sans réellement pouvoir nouer de liens affectifs avec eux. D’ailleurs, dans un premier temps, celui-ci nous apparaît un peu comme le “Passenger” d’Iggy Pop puisqu’il ne fait que traverser la ville en nous présentant la faune qui s’y trouve. Il y a Martine, la gérante du café dans lequel il a ses habitudes, Pierrick un homme ne ratant jamais une occasion de martyriser notre héros, Gontrand, le boute-en-train…
Puis, Leslie fait son entrée en scène et là le roman prend une tout autre tournure. Dès lors, la chenille cherche à devenir papillon et notre héros va se focaliser sur son besoin d’amour. Une quête à priori banale, mais qui va s’avérer des plus compliquées pour cet homme que l’on peut deviner autiste.

Pour conclure, “Nul si découvert” est un roman puissant. Il est à l’image de la vie, drôle, cruel et terriblement émouvant. Son héros est, bien malgré lui, le porte-parole de ceux que l’ont écoute pas. De ces humains dont la présence pourtant si discrète parvient tout de même à en déranger certains. Un roman qui est donc loin d’être nul si découvert !

Pour prolonger la découverte du roman, n’hésitez pas à aller lire ici l’interview que Valérian Guillaume nous a accordée.

Cette chronique a été réalisée à partir d’un exemplaire du roman offert par Valérian Guillaume, encore merci à lui pour sa gentillesse.

Notre note:
5/5

Comment here