Musique

Critique de l’album Résilience

Caractéristiques de l’album:

  • RÉSILIENCE
  • SANCTUARY
  • Membres: ANTOINE DUMORTIER (Guitares/ Voix)   
                            JULIEN DUMORTIER  (Batterie)
                            SONNY BELLONIE (Basse)
                           AXEL HURARD (Session: Claviers/ Revues)                 
  • Genre: Black Metal symphonique
  • Nombre de pistes: 7 + 1 hidden track
  • Label: Sanctuary/ Season of Mist
  • Date de sortie: 27 novembre 2020
  • Prix: 9€ (Version numérique) 12€ (Version Physique)

Nous avons coutume de dire qu’il ne faut pas juger un livre à sa couverture. Un adage qui semble aussi bien convenir à Résilience du groupe Sanctuary. En effet, en ne regardant que la pochette de l’album nous pourrions nous attendre à un CD dans le plus pur style Gothic Metal. Pourtant, dès les premières secondes c’est une couleur bien différente qui se dégage de Résilience

L’album s’ouvre tout en douceur (avant la tempête) avec l’intro du surprenant At the gates of Dementia. Une mise en bouche particulièrement bien épicée montrant déjà toute l’étendue du talent des trois zicos du groupe Sanctuary
Avec ce second album, les trois Parisiens créent un nouveau style. Un mélange qui leur est propre de riffs tonitruants, de batterie assassine et d’envolées aux claviers tout bonnement somptueuses. Un choix mélodique d’une grande ingéniosité puisque ce n’est pas la musique qui porte les textes, mais plutôt l’inverse. 

Nous avons l’impression que dans Résilience les interventions d’Antoine appuient la rythmique des morceaux. Sa voix vient nous surprendre au détour des envolées comme un jump scare dans un film d’horreur.
De plus, bien que nous retrouvons dans le timbre du chanteur le son rauque et caverneux du trash, nous n’avons pas l’impression qu’il force sa voix. Sans aller jusqu’à dire qu’il s’agisse de miel pour nos oreilles, il faut bien avouer que ça glisse tout seul sur nos tympans.

Alors que la radio nous balance inlassablement les mêmes sons, des groupes comme Sanctuary prennent des risques afin de nous proposer une autre musique. De véritables aventuriers du son qui nous redonnent espoir en l’avenir du rock en France. L’album Résilience a tout pour lui. Des textes ciselés ainsi qu’une maîtrise, des instruments et de rythmique, diabolique. Impossible donc de résister à ce petit bijou qui prouve encore une fois que le Metal n’est pas du bruit, mais bel et bien de la musique ! 

Cette chronique a été réalisée à partir d’un album offert par Ellie Promotion.

Notre note:
4/5

Comment here

*

code