Blu-Ray/ DVD

Critique Blu-Ray/ DVD « Une bible et un fusil »

Caractéristiques du Blu-Ray/ DVD:

  • UNE BIBLE ET UN FUSIL
  • De: STUART MILLAR
  • Avec: KATHARINE HEPBURN, JOHN WAYNE…
  • Nationalité: Américain
  • Genre: Western
  • Classification: Tous publics (légères scènes de violence)
  • Durée: 1h48
  • Producteur: Universal Pictures
  • Distributeur: Sidonis/ Calysta Collection Sylver/ Western de légende
  • Date de sortie Blu-Ray/DVD: 15 avril 2021
  • Prix: Combo Blu-Ray/DVD: 19,99€/ DVD: 16,99€

Ça commence comme ça:

Le Marshal Rooster Cogburn est un justicier à la gâchette facile. Une prépondérance à tirer d’abord et à s’expliquer ensuite qui va pousser ses supérieurs à le démettre de ses fonctions. Cependant, cette retraite forcée va être de courte durée puisque l’arrivée d’une bande de pillards armés d’une mitrailleuse et d’un chargement complet de nitroglycérine va changer la donne…  

Une bible et un fusil (Stuart Millar) - 2021 - Sidonis/ Calysta

Ce que nous en pensons:

Imaginer qu’un justicier taciturne et une bigote au tempérament bien trempé doivent faire équipe afin de stopper de dangereux casseurs de banques. Non, il ne s’agit pas du pitch du prochain Indiana Jones, mais de celui d’Une bible et d’un fusil, un western où humour et action se donnent rendez-vous pour un résultat « explosif ».  

Voilà, c’est officiel. En nous envoyant Les charognards (dont vous pouvez retrouver notre critique ici), Sidonis/ Calysta nous a fait mettre le doigt dans l’engrenage des westerns. C’est pourquoi nous allons essayer de vous en proposer régulièrement.
Après cette petite précision, passons aux choses sérieuses. Une bible et un fusil est la suite de 100 dollars pour un shérif de Henry Hathaway et dans lequel John Wayne incarnait déjà le rôle de Rooster Cogburn. Néanmoins, ce long-métrage reste compréhensible sans avoir vu le premier volet, à vrai dire nous ne nous sommes même pas aperçu en le visionnant qu’il s’agissait d’une suite.

Une bible et un fusil (Stuart Millar) - 2021 - Sidonis/ Calysta

En lisant vaguement le résumé d’Une bible et d’un fusil, nous nous attendions à une sorte de remake à la sauce western du roman Le salaire de la peur de Georges Arnaud. Pourtant, le réalisateur Stuart Millar nous propose quelque chose de beaucoup plus frais, car s’il y a bien quelque chose d’explosif dans ce film, c’est la rencontre entre Rooster Cogburn et Eula Goodnight. En effet, ces personnages que tout opposent nous gratifient de scènes et de répliques complétement décalées par rapport à ce que les spectateurs attendent d’un western traditionnel. Comme dit plus haut, cela donne une sorte d’Indiana Jones avant l’heure, une comédie d’action où le timing échange de tirs/ humour est réglé comme du papier à musique. En effet, dans Une bible et un fusil les répliques des protagonistes fusent autant que les balles et sont tout aussi assassines.

Enfin, si le duo vieux ronchon/ bigote fonctionne aussi bien, c’est grâce aux deux monstres du cinéma qui les interprètent. En effet, en réunissant pour la première fois (et la dernière) à l’écran Katharine Hepburn et John Wayne, Stuart Millar nous offre un de ces moments de magie comme seul Hollywood peut nous en donner. Les deux acteurs sont tout bonnement bluffants ! Un jeu tout en finesse entre séduction inavouée et répliques vachardes la comédienne et le comédien prouvent qu’ils n’ont pas volé leur statut de star du grand écran. 

Dire que nous avons aimé Une bible et un fusil serait un doux euphémisme. Avec ce western, Stuart Millar réussit un quasi-sans-faute. Des répliques cinglantes, des scènes de fusillades qui ne feraient pas tache dans des productions actuelles et un jeu d’acteur parfait. À cela s’ajoute une remastérisation des Éditions Sidonis/ Calysta (comme toujours) impeccable. En un mot comme en cent, précipitez-vous sur ce petit bijou.

Les bonus:

Nous avons testé la version DVD du film, sachez cependant que vous retrouverez les mêmes bonus sur les deux supports, à savoir:

  • Présentation par Jean-François Giré (15min20 VF)
    Jean-François Giré revient ici sur la carrière de Stuart Millar avant de nous parler du film 100 dollars pour un shérif. L’entretien se conclut par un résumé complet du scénario d’Une bible et un fusil. Il vaut donc mieux avoir vu le film avant.
  • Entretien avec Katharine Hepburn (49min24 VOST)
    Dans cette interview accordée à la BBC en 1985, l’actrice revient sur sa vie privée, ses rôles. Elle explique à quel point son statut de star a pu être un véritable poison pour elle. Une bible et un fusil est quant à lui évoqué en toute fin d’entretien. La véritable mise à nue d’ont avait fait preuve Katharine Hepburn rend ce segment vraiment intéressant à regarder.

Cette chronique a été réalisée à partir d’un DVD offert par l’attachée de presse du groupe Sidonis/ Calysta.

Notre note:
4.5/5

Comment here